top of page

Activation et Étirements; Les essentiels pour une bonne récupération !


Peu importe la durée ou l'intensité de votre séance d'entraînement, vous devriez toujours inclure une période d'activation et d'étirements. Ces deux essentiels devraient rester une priorité même si vous êtes pressés et que vous désirez rentabiliser votre temps d'entraînement. Pourquoi ? Pour optimiser vos séances, pour permettre une bonne préparation et une meilleure récupération du corps.⠀

Pour bien comprendre la différence entre les deux voici une brève explication:

La période d'activation: À faire AVANT son entraînement. Vise à préparer le corps et le mental pour prévenir les blessures et optimiser la performance. Aucun sport, qu’il soit léger ou intense, ne devrait être commencé sans une période d’activation. L'Activation permet d'augmenter la température des muscles, du flux sanguin et du rythme cardiaque pour préparer le cœur, les muscles et le corps à faire un effort physique plus intensif. Un temps globale de 5-10 minutes. Ex: jumping jack, genoux hauts, air squat, vélo, course etc..


Les étirements actifs avant un entraînement: Il est possible de faire des étirements avant sa séance d'entraînement, mais la principale différence entre les étirements avant et après est la durée de l’exercice. Avant l’entraînement, on vise à préparer son corps à bouger tel que mentionné plus haut dans la partie activation. Les exercices seront alors plus courts afin de stimuler l’élasticité des tendons, des muscles et de mobiliser les articulations. Le but n’est donc pas d’aller chercher de la souplesse, mais plutôt d’échauffer les muscles. On suggère donc des exercices debout pour chercher une amplitude dynamique. Ex: Fente avant, flexion latérale et avant, "good morning" etc..


La période d'étirement passive: À faire APRÈS son entraînement ou durant les jours de repos. Vise à dénouer les fibres musculaires, à maintenir une souplesse, à permettre une plus grande amplitude articulaire et diminuer les risques de blessure. Après l’effort, lorsque les muscles et les tendons sont chauds, ils seront plus réceptifs à être travaillés en amplitude et en souplesse. Vous pouvez donc prioriser des exercices d'étirements passifs pour aller plus en profondeur des l'étirement et travailler l'élasticité des muscles. Un temps globale d’environ 15-20 minutes.


Besoin d'inspiration pour vos étirements ?

Découvrez des séquences de 15 à 30 minutes d'étirements sur la plateforme dans la chaîne Mobilité & Étirements juste ICI !

Bon workout !


524 vues0 commentaire

Comments


bottom of page